La coupe menstruelle, une révolution pour les femmes !

 Aujourd’hui, une femme parle aux femmes ! (Messieurs, on vous aura prévenus 😉 )

 Savez-vous qu’en moyenne une femme utilise entre 10 000 et 15 000 protections périodiques au cours de sa vie ? Ce qui représente du coup pas mal de déchets et de pollution…

Or, j’ai découvert il y a maintenant 7 ans un petit objet qui a, n’ayons pas peur des mots, changé ma vie ! J’ai testé d’abord par soucis écologique, mais si je l’ai adopté c’est aussi pour ses nombreux autres avantages…

 

Il s’agit de la coupe menstruelle, une protection périodique réutilisable, véritable alternative durable aux protections jetables.

Présentation

Présentation

 Comment ça marche ?

C’est d’une coupelle en silicone que l’on l’insère dans le vagin, afin qu’elle recueille le sang menstruel. Il suffit ensuite de l’enlever régulièrement (en général 2 à 3 fois par jour), de la vider dans les toilettes ou le lavabo, la rincer, et de la remettre. On la stérilise également au début et à la fin de chaque cycle (10min dans l’eau bouillante).

 Quels avantages ?

Vous trouvez ça bizarre ? C’est vrai que ça peut surprendre… mais passé les premiers étonnements, on se rend vite compte que la coupe menstruelle possède de nombreux avantages :

  • Ecologique : Elle se garde 10 ans ! Imaginez combien de tampons ou de serviettes vous utiliserez pendant cette période… De plus, la culture du coton est extrêmement polluante, et la fabrication des tampons et serviettes l’est aussi (l’une des plus polluantes du monde selon Greenpeace !).

  • Meilleur pour votre santé : Elle ne contient aucun produit chimique toxique, contrairement aux protections jetables, dans lesquelles on retrouve entre autres des résidus de dioxine, de l’aluminium, des alcools, des hydrocarbures (!)… Sans parler des irritations causées par les jetables. Et plus particulièrement, la coupe a un énorme avantage par rapport aux tampons : elle n’est pas absorbante, et n’entraîne donc pas de déséquilibre de la flore vaginale, de sécheresse, qui peuvent conduire à des infections…

  • Avantages de la coupe menstruelle

    Avantages de la coupe menstruelle

    Economique : Elle coûte entre 15 et 30€, pour 5 à 10 ans. Combien de mois tenez-vous avec cette somme pour des protections jetables ? 6 mois, 1 an maximum ?

  • Confortable : Eh oui, malgré les apparences, c’est super confortable : on ne la sent pas du tout ! J’en oublie même que j’ai mes règles… Et c’est génial pour faire du sport.

  • Pratique : On peut la garder plus longtemps qu’une serviette ou un tampon : je ne la vide que matin et soir, tranquillement à la maison, et rien que ça, ça change la vie ! Et fini les problèmes de « gestion des stocks » 😉

 Ce petit objet a véritablement changé ma façon de vivre mes règles, et pour rien au monde je ne reviendrais aux protections jetables !

 On peut bien voir quelques (petits) inconvénients à cette coupe, qui pour moi n’en sont pas, ou plus :

Il faut prendre le coup de main, pour la mettre et surtout l’enlever (ça prend 1 à 3 cycles en général). Mon petit conseil : les premières fois, je ne la portais qu’à la maison pour m’y habituer (et avec un petit protège-slip par peur des fuites, que je n’ai jamais eu!), et je me mettais à chaque fois dans la douche pour la vider (j’avais peur de la renverser!), le temps de prendre confiance en moi.

Il y a également le problème du rinçage : c’est sûr que dans les toilettes publiques, c’est pas évident, mais il y a plusieurs astuces pour régler le problème : par exemple, chercher des toilettes pour handicapés, il y a généralement un lavabo à l’intérieur. On peut également prendre une petite bouteille d’eau dans les toilettes, pour la rincer. Mais comme je le disais plus haut, on peut la plupart du temps se débrouiller pour la vider uniquement chez soi. En 6 ans je l’ai testée un peu partout, en camping, en rando, à la piscine, je n’ai jamais eu le moindre soucis.

Certains se posent sûrement la question de l’hygiène, et bien je vous rassure, il n’y a aucun problème, du moment que l’on se lave les mains, qu’on la rince, et qu’on la stérilise entre chaque cycle. Et non, ça n’est pas sale, il s’agit juste de sang, de votre sang… D’ailleurs, si cela peut vous rassurer, ma gynéco et ma sage femme l’utilisent aussi !

Et vous, connaissiez-vous la « cup » ?  L’utilisez-vous, ou allez-vous vous laisser tenter ?

Pour aller plus loin:

L’article qui m’avait décidé à l’époque, on y parle aussi d’autres alternatives :

http://raffa.grandmenage.info/post/2006/04/02/Rien_que_pour_les_filles___les_r%C3%A8gles_et_l_%C3%A9cologie

Un site très complet sur le sujet, qui présente notamment les différents modèles, vous aide à choisir celui qui vous conviendrait le mieux, avec aussi un forum !

http://www.easycup.fr/

 Une vidéo qui résume bien le tout, et pleine d’humour :

Publicités